Etape 4 : COUTANCES / SAINT MALO : 161 km

Lever à 5 heures 30 : il faut sortir les vélos qui ont passé la nuit dans le camion et récupérer toutes nos affaires éparpillées dans la chaufferie de l’hôtel. Branlebas de combat : Rémy, notre médecin généraliste préféré a perdu ses chaussures de vélo !!! Il ne reste plus qu’une paire de chaussures, identique à la sienne mais pointure 44 alors qu’il chausse du 42 ! Qui s’est trompé ? Inspection générale des pieds des Messieurs. Chacun a trouvé chaussures à ses pieds. Mystère ? Par dépit Rémy se résigne et décide de mettre une boule de papier journal au bout… Pourtant, elles ressemblent bien à ses chaussures et les cales correspondent. En fait, il s’avère que ce sont bien ses chaussures, il ne les avait pas reconnues et surtout, il ne se souvenait pas qu’il avait effectivement pris du 44 car elles chaussaient petit !!! On lui a quand même suggéré de changer de médecin !!!

Rémy chaussé, nous voilà partis dès 7 heures pour la plus longue étape de la semaine. Pas de pluie à l’horizon malgré un ciel encore très nuageux. Les cyclos nous ont prédit une matinée non pluvieuse. Il s’avère qu’ils ont eu raison…

Nous sommes accueillis au premier ravitaillement à Saint Pair sur Mer par Madame la Maire Adjoint de la ville et surprise, la RCD et sa belle équipe d’assistance a prévu les huitres et le vin blanc. Les amateurs se sont régalés !

Nous sommes arrivés un peu avance au restaurant d’Avranches : bien nous en a pris. A peine installés, une pluie torrentielle s’est abattue sur la ville et nous sommes repartis à 13 heures sous le soleil. Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas, et heureusement !!!

Nous avons pu admirer à plusieurs reprises le Mont Saint Michel depuis plusieurs points de vue.

Une petite pause nous a rassemblés à Saint Brolandre, sous les cerisiers, où nous avons fêté l’anniversaire du jeune Gégé qui nous a offert le pétillant.

Toujours sous le soleil, nous avons traversé Cancale et fait une halte à la Pointe du Grouin. La mer était magnifique, dommage nous n’avions pas prévu les maillots de bain.

Il nous tardait de rejoindre l’hôtel pour une bonne douche, mais il nous fallait encore parcourir une vingtaine de kilomètres pour rejoindre notre hébergement à Saint Jouan des Guérets, au sud de Saint Malo.

Prochaine et dernière étape : SAINT MALO / RENNES : 120 kms

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.